Aztèques, Mayas, Olmèques, Toltèques, etc ….

Je sais pas si vous êtes comme moi, mais avant de venir au mexique, les mayas, les aztèques, les Olmèques, les Toltèques et autres peuples pré-hispaniques, c’était un peu flou dans ma tête. Certes j’avais eue une bonne cultures “Les mystérieuses citées d’or” mais que ce soit au niveau géographique ou chronologique, j’avais du mal à les différencier entre eux … Du coup je vais essayer de démystifier un peu cela :

Dans l’ordre chronologique :

  • les Olmèques -1200 à 500
  • Téotihuacàn -300 à 900
  • Les Mayas 300 à 800
  • les Toltèques 800 à 900
  • les Aztèques 1250-1523

Géographiquement :

  • les olmèques vivaient dans le golf du Mexique
  • les mayas vivaient plus au sud dans la région de l’actuelle chiapas et au Guatemala
  • les toltèques ont été les premiers occupants du site de l’actuel Mexico avec leur cité Tulan auprès du lac Texoco.
  • les azteques dans la région du nord du Mexique puis émigrèrent vers le lac Texoco pour y fonder Tenoctictlan (l’actuelle Mexico) sur une des îles du lac où ils virent un serpent perché sur un cactus en train de dévorer un serpent, signe que les augures avaient annoncé.
  • Ces différents peuplent avaient clairement des échanges entre eux (qu’ils soient commerciaux, d’alliance et/ou via des luttes guerrières pour des territoires) ce qui fait que l’on retrouve un brassage débouchant sur pas mal de points communs.

    Parmi ces derniers on peut noter la quasi constance d’un panthéon de plusieurs dieux comme Tlaloc, dieu de la pluie des moissons et du maïs, et l’incontournable Quezacoatl à l’origine des activités humaines sur terre et revêtant la forme d’un serpent à plume qui n’est pas sans rappeler les dragons chinois.

    Autre point commun, la symbologie du Jaguar, représentant la terre, la fertilité et la vie. Les dignitaires se paraient d’ailleurs assez régulièrement d’une peau de Jaguar lors de cérémonies.

    Ces sociétés étaient le plus souvent organisés de façon hiérarchique autour d’un “prêtre-roi” qui alliait pouvoir et contrôle des fonctions religieuses. Il pouvait parfois être assimilé à une personnification d’un dieu tout comme les pharaons en Egypte.

    Autre point commun, le recours au sacrifice humain cérémoniel en offrande aux dieux avec plus où moins de barbarie (de notre point vue d’européen) dans la façon de faire. Souvent lié au jeu de balle dit “pelota” qui se jouait le plus souvent avec une balle lourde que l’on faisait rebondir sur les hanches ou les pieds jusqu’à la faire passer dans un anneau en pierre à l’autre bout du terrain. Il est pas bien clair si c’est le vainqueur ou le vaincu qui était sacrifié.

    Parmi les sites que nous avons visités en rapport avec ces cultures, voici les plus intéressants :

    musée d’anthropologie de Mexico: Beaucoup de salles quasi toutes intéressantes, prévoir à minima une journée

    Tenoctictlan : C’est simplement la ville de Mexico, avec comme survivances, le temple Mayor à coté du Zocalo. En effet Cortes à voulu faire raser Tecnoctitlan et construire la cathédrale de Mexico avec les pierres et sur l’emplacement de la grande pyramide.

    Teotihuacan: A une heure de bus de Mexico. Très intéressant, prévoir la journée.
    Parti du nord de l’actuel Mexique, ce peuple s’installera dans la vallée de Theotihuacan pour y fonder une des plus belles citées qui prospéra pendant de nombreuses années. Le site est absolument magnifique et il existe des preuves comme quoi la cité était encore utilisée et modifiée après sa chute et considérée comme la cité de dieux où les différents divinités vivaient dans la pyramide de la lune ou du soleil.

    Casa particular / la Havane
    OnceADay #015

    3 commentaires

    • Pingback: Mexico Mexicooooo | Oaì-ages autour de la planète

    • En effet, c’est en février 2015 que la synergie de ces quatre peuplades s’est installée dans ma mémoire, lors d’une superbe visite à Chichen Itza, menée avec des guides bien documentés et francophones.

      Merci de garder cet aide mémoire à la portée de tous.

      • Bonjour Louis,

        Désolé j’avais loupé l’approbation de votre commentaire. Il est maintenant en ligne…
        Merci de nous suivre et n’hésitez pas à nous partager vos propres articles de voyages !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.