Les péages en Australie

Impossible de conclure cette série sur l’Australie sans vous donner quelques trucs et astuces, notamment aux niveaux des péages dans ce pays.

En effet il faut comprendre qu’ils sont assez différents dans le fonctionnement de chez nous. On ne s’y arrête pas pour payer, il y a juste une caméra plus ou moins bien signalée qui relève votre plaque au passage. Il faut au préalable avoir créé un compte dans une société chargé de récolter les sous de l’acquittement du droit de passage et choisi le type de compte nécessaire dans votre cas (tourisme courte durée, moyenne durée, résident mais usager occasionnel, où le saint grall, la formule résident usager régulier qui paye un forfait annuel).

Jusque là rien de trop compliqué si ce n’est que je ne sais pour qu’elle raison les Australiens n’ont pas une société unique, mais il semble que chaque route ou pont payant nécessite son propre compte en ligne ! Pour vous donner une idée, rien que pour Sydney, c’est 3 comptes différents qu’il a fallu créer. Après je vous rassure il n’y a pas des routes payantes partout, c’est principalement limité a Sydney, Melbourne et Adélaïde mais quand même le système est complexe.

Tellement que la société où nous avons loué notre van (hippie campers, alias britz campeur, alias Apollo campers) qui par ailleurs est une très mauvaise société que nous ne vous recommandons pas, propose un forfait à près de 150 $AUD pour faire toutes les créations de comptes à votre place… Vous pensez bien pour ce prix là on c’est dit non c’est bon on va le faire nous même… Le truc c’est que si vous optez pour ce choix, en cas de réclamation de paiement à leur service, ils vous facturent 75 $AUD forfaitaire de frais de dossier. Pas de chance une des sociétés de péage a tenté de retirer de l’argent pour deux passages (aller-retour sur le pont de Sydney) quinze jours après notre départ de l’Australie et juste au moment où notre compte de transfert était à sec. Résultat 2 x 75 = 150 $AUD dont nous nous serions bien passé.

Je ne sais donc pas s’il est juste de vous recommander d’opter pour le forfait ‘on s’occupe de tout, pigeon’ ou d’avoir toujours de l’argent sur vos comptes listés dans ces services, mais si vous vous promenez en van en Australie, soyez vigilants à ces détails, surtout si vous avez un budget serré comme le notre.

Jakarta
Les Blue Mountains

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.