Pourquoi si peu de photos de l’Australie ?

carte SD

Les lecteurs assidus du blog le savent, nous prenons généralement beaucoup de photographies lors de notre voyage. Notamment parce que c’est une passion pour Frédéric, (d’ailleurs je vous renvoi à son projet OnceADay), mais aussi pour vous faire partager le monde tel que nous le voyons aujourd’hui.

Et si vous vous y connaissez un peu en photos ou en stockage, vous le savez une carte SD c’est comme votre corps (non pas gros et poilu !) ça a une durée de vie qui se compte en nombre d’écritures.

Vous l’aurez compris, il est arrivé ce que vous pouvez anticiper, un beau jour su l’ile de Java, après avoir à chaque fois repoussé le tri des photos à plus tard, quand nous aurons le temps, l’appareil photo a affiché le message “erreur de lecture de la carte mémoire” 🙁

Après diagnostic nous sommes formels il n’y a pas de moyen simple de retrouver ces clichés. Il nous manque donc toute l’Australie et une partie de l’Indonésie à l’exception de celles que nous avons prises avec nos téléphones portables 🙁

Afin que cela serve à quelque chose, nous en profitons pour vous donner un guide pour la sécurité de vos précieuses photographies:

Ma carte SD refuse d’être lue !

  1. Ne soyez pas fainéants ! Importez vous photos tous les soirs. De plus c’est moins pénible si on le fait au fur et à mesure.
  2. Ayez plusieurs cartes SD
  3. Renvoyez en par voie postale à votre domicile ou chez des proches
  4. Ayez un compte du type Flickr ou Dropbox pour synchroniser vos photos au fil de l’eau

Si tout de fois vous vous trouvez dans le même cas que nous et que votre carte SD refuse d’être lue, suivez les conseils suivants.

  1. Ne cherchez pas à la manipuler physiquement pendant des heures
  2. Mettez là dans un ordinateur et vérifiez déjà si elle est reconnue en tant que matériel (via le gestionnaire de disques sous Windows)

    Gestionnaire de disque

    Gestionnaire de disque

  3. Si on vous propose de la formater dites NON
  4. Si elle est reconnue, il s’agit d’un problème de système de fichiers corrompu. Utilisez alors l’outil testdisk (attention il faut un peu d’expérience) pour récupérer des photos.
  5. Si elle n’apparaît pas dans le gestionnaire de disques, il s’agit d’un problème matériel (le même cas que nous). Votre seul chance est de faire appel à un professionnel qui va tenter de lire directement la piste magnétique dans un laboratoire dédié à cela. C’est d’ailleurs assez onéreux mais on a rien sans rien. Tout dépend de la valeur que vous attachez à vos photos.
OnceADay #137 : Entre deux
OnceADay #136 : Ça coule de source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.