Broken Hill, la ville far-west

Après pas mal de route, nous voici arrivés à Broken Hill. C’est une ancienne ville minière, située au nord de Mildura, qui est considérée comme les portes de l’Outback en Australie. Malgré ce passé industriel, comme vous le verrez cette petite bourgade propose énormément d’activités et et recèle quelques trésors cachés.

Main Street et le tour de la ville

Après une bonne nuit de repos sur une aire d’autoroute déserte nous nous rendons directement à l’office du tourisme de la ville. Nous prenons beaucoup d’informations car nous avons repéré un tas de choses qui nous attire. La première étape sera donc le tour de la ville selon un parcours prédéfini qui nous permet de voir les immeubles et sites les plus emblématiques de l’ancienne ville. C’est assez petit donc vite fait mais très instructif. La rue principale ressemble vraiment à une vision de western avec ces vieux magasins à balconnets et façade en bois. Un bon paquet d’oeuvres dans la ville, qui semble dotée d’une école d’art très prolifique, sont là pour vous rappeler le passé minier de la bourgade.

Monument des mineurs

Surplombant Broken Hill, jonché sur un immense terril, un monument a été récemment érigé à la mémoire des mineurs décédés dans leur travail. La visite ce fait rapidement et offre un magnifique point de vue sur la ville qui n’est pas si étendue que ça.

Sanctuaire du désert vivant, de la faune et de la flore

Situé un peu à l’écart de la ville, le sanctuaire du désert vivant, de la faune et de la flore vous propose en fait deux activités très intéressantes et variées.
Vous pouvez entre autres y voir beaucoup de kangourous d’espèces différentes tous hébergés dans le parc. Arrivés trop tard pour pouvoir faire le sentier de la faune, nous faisons le tour de celui de la flore suivi par le parcours des sculptures au coucher de soleil. Pour la petite histoire, un concours de sculptures à été organisé un peu à l’arrache par un artiste vivant à Broken Hill, et ayant invité des sculpteurs de tout les pays, n’avait pas songé à l’intendance… Heureusement les gens du coin ce sont mobilisés pour aider, qui offrant une tente, la municipalité 30 lits, les pompiers les couvertures, d’autres on fait la cuisine… une belle réussite finalement ! L’endroit nous a tellement plu que nous décidons d’y rester une nuit de plus pour faire le parcours de la faune au petit matin et partir après déjeuner. Nous ne regretterons pas ce choix. La vue au petit matin sur le désert et la vallée est splendide et valait bien un peu de souplesse au niveau de l’emploi du temps. Le site héberge d’ailleurs depuis peu son propre camping qui même s’il a des horaires un peu contraignant vaut largement par son emplacement.

Départ pour l’Outback le vrai

Après ces deux jours charmants passés à Broken Hill, il est temps pour nous de repartir. La ville n’était pour nous qu’une étape sur notre chemin, qui nous permettait de rejoindre Sydney par l’intérieur des terres en allant tâter de ce qui pour nous représentait l’Australie comme nous l’imaginions, un désert rouge orangé avec des paysages superbes emplis de soleil couchant. Au début de ce mois nous avons découvert que notre vision était un vrai cliché, que l’Australie est bien plus vaste que cela mais elle est tout de même ça aussi. Impossible de ne pas y aller ! En route pour l’Outback direction Bourke.

Previous Image
Next Image

info heading

info content

 

Aux portes de l'Outback
D'Adelaïde à Sydney: Mungo National Park

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.