La Paz, Bolivie

La Paz capitale économique de la Bolivie (la capitale officielle étant Sucre) est une immense ville située sur un haut plateau très vallonné. Le voyage pour y arriver depuis Copacabana est d’ailleurs atypique, on descend du bus pour prendre une navette lacustre et ainsi alléger le véhicule qui traverse le lac Titi caca sur une petite barque en bois de son côté. Ensuite tout le monde remonte et c’est reparti pour la route vers la capitale. Sur le chemin la chance d’apercevoir le Huyana Potosi qui dépasse des nuages. On y ferai bien une ascension mais il faut être sacrément équipé pour gravir ces quelques 6000 mètres d’altitude !

La fête des alasitas

Nous avons eu la chance d’arriver en plein week end de la fête des alasitas. Cette célébration est typique de la Bolivie est consiste à offrir aux personnes proches ce que l’on voudrait qu’ils obtiennent dans la vie réelle. Pour qui un kit pour bâtir une maison, pour qui des conserves et des boîtes de céréales, des malettes de millionnaires, etc… Nous ne nous sommes d’ailleurs pas privés d’en envoyer en France. Cette fête d’une durée d’un mois est aussi l’occasion d’une grande foire dans le quartier Du Parque Urbano Central où l’on trouve de tout, y compris à manger local délicieux.

El alto, plateau au dessus de la ville

Après ce passage à la foire des alasitas, nous nous sommes décidés à prendre le tout nouveau télécabine qui permet de monter à El Alto ce quartier qui domine La Paz où des grossistes tiennent des stands de produits en tout genre ( fruits rt légumes, viandes, pop corn, foetus de lama,…) afin de fournir les autres vendeurs de la ville. Nous arrivons un peu tard le marché est

entrain de plier mais nous en avons quand même un aperçu rapide et rien que la vue vaut le détour. Nous en profitons amplement puis redescendons par le même chemin que nous sommes arrivés. Fin de journée en flânant dans la ville pour observer particulièrement l’architecture et le mélange constructions nouvelles et anciennes, très réussi.

Musées de la Paz

Parmi les musées que compte La Paz, il y en a quelques uns immanquable selon nous.

Musée des instruments musicaux

Premièrement le musee des instruments musicaux assez unisue dans son genre qui regroupe pleins d’instruments musicaux de la région et du reste du monde, et où

L’accent est mis sur l’interactivité, on peut facilement s’exercer sur plusieurs de ces instruments dont certains sont épiques.

Musée de la Coca

Autre musée incontournable de la ville, le magnifique musée de la Coca. L’accent y est mis sur la pédagogie, on y comprends les origines et la tradition ancestrales des feuilles de coca utilisées par les indigènes, mais aussi la monétisation mis en place par les conquérants espagnols puis la fabrication occidentale de la cocaïne issue de la même plante, les risques associés à cette drogue, l’interdiction de sa culture, jusqu’à la fabrication du vin de cola par un français qui donnera plus tard le célèbre soda à la marque rouge et blanche.
Une petite dégustation de feuilles de coca est même proposée à la fin de la visite.

Musée des arts contemporains

Nous avons également visité le musée d’Art Contemporain (ou MAC) de la Paz, qui vaut vraiment le détour. Un des plus beaux musée d’arts que j’ai pu voir dans ma vie… Le lieu est déjà magnifique en lui même, une vieille bâtisse des années folles où la lumière rentre par le jardin d’hiver tout en vitraux, et joue avec les oeuvres. L’exposition brille par le choix des toiles et oeuvres du monde entier, mêlant peinture, sculpture, arts plastiques. On peut clairement lire son thème sous jacent, liant le monde sud américain et l’art moderne au sein de l’histoire ce qui renforce encore plus l’impression de la visite. Bref à voir absolument !

Nous quittons La Paz après 4 jours de visites, avec le sentiment d’une ville très vivante, colorée où la vie bat son plein. Bref une capitale agréable et sympathique à vivre.

 

 

OnceADay #089
OnceADay #088

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.