Oh mon bateau ohohoh !!!

C’est en discutant avec notre couchsurfeur Juan-Pablo à Bogota que nous nous avons pour la première fois entendu parler de la possibilité de descendre l’amazone en bateau entre la Colombie et le Pérou.

Après avoir regardé sur forumvoyage.com, nous nous sommes rendu compte que c’était faisable facilement à condition d’avoir 3 jours devant soi.
Une fois arrivés à Iquitos nous pourrons prendre un avion pour rejoindre directement Lima, prochaine étape de notre voyage. L’idée nous plaisais bien !

A Leticia nous prenons les informations nécessaires et Gilberto (notre traqueur de dauphins roses d’amazonie) nous parle d’un bateau qui part le jeudi soir nommé le gran diego. Qu’à cela ne tienne le jeudi après-midi après avoir accompli les formalités d’immigration pour quitter la Colombie,nous partons pour la petite île voisine de Santa Rosa située au Pérou.
Une fois là bas nous signalons notre présence sur le sol péruvien à l’immigration, nous attendons patiemment l’arrivée du bateau.
Pendant que nous dégustons une bonne saucisse grillée accompagnée d’une grande bouteille de bière (à la base nous voulions un poisson grillé et une petite bouteille de bière), manque de chance c’est un énorme orage tropical qui éclaté… C’est donc trempés et avec nos ponchos de pluie que nous embarquons sur le Gran Diego lorsqu’il accoste.

A bord c’est le début de l’aventure, nous découvrons qu’ils ne louent pas de hamac et qu’il faut apporter le sien ou bien louer une cabine. Après négociation le capitaine nous autorise simplement a nous mettre sur nos matelas de camping et nos duvets sur le sol du pont supérieur. Le prix est très correct 80SOL par personne pour 3 jours de voyage nourriture comprise.

Pendant les 3 jours c’est le cirque très agité de la vie à bord, on mange sur nos matelas, on lit beaucoup, on écoute de la musique, le bateau s’arrête pour livrer des ports et des petits villages sur le long de l’amazone, des vendeurs de nourritures et de journaux montent à bord et redescendant, les gens font leurs besoins par terre à 15cm de nous (c’est l’aventure…).

Mais finalement le temps passe assez vite et nous arrivons à Iquitos au lever du jour assez en forme et ayant pleinement pris conscience de la grandeur et de la vie de cet immense fleuve… Direction Lima !

OnceADay #073
OnceADay #072

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.