Bogotà et la cathédrale de sel

Le Mexique c’est fini.
Notre aventure continue vers la Colombie. Première destination Bogotá.
Pour la première fois depuis notre aventure nous avons trouvé un hébergement couchsurfing, dans une famille qui habite un quartier résidentiel de Bogotá. Ce qui frappe tout de suite c’est la taille de la ville ! 5 heures de marche a pied pour ce rendre du centre a un quartier de la périphérie c’est la première fois que je me retrouve dans une mégalopole pareil.

Nous commençons la visite de la ville par le quartier de la candelaria, c’est un vieux quartier populaire avec une ambiance particulière surtout le soir (vendeurs ambulants, jeux, street food,…). Ce quartier est surplombé par la montagne Monserrate en haut duquel se trouve une église. La montée via le périphérique, le train ou a pieds vaut le détour rien que pour la vue mais aussi pour le chemin de croix fleuri autour de l’église. C’est du haut de ce rocher que l’on prend vraiment conscience de l’étendue de la cité. A perte de vue c’est Bogota…

Autre point intéressant du quartier de la candelaria (même si c’est un peu plus haut dans un autre quartier en fait) le “corazon de choro”. Une espèce d’ambiance à la pigale d’autrefois, pleins d’artistes de rue et de badauds, des “chichas” à boire (boisson à base de fermentation de maïs qui se boit froide). Pour nôtre part, ce sera un spectacle de cirque avec un clown second degré assez sympathique, qui se révélera en fait être un jongleur assez doué.

Autre point que vous avons beaucoup apprécié à bogota, c’est qu’ils sont très engagés par rapport au vélo urbain. En effet, tous les dimanches certains grands axe de Bogota sont mobilisés pour les cycles en tout genre( vélo, skate,rollers, trottinette, poussettes,….). Cette opération rencontre un succès fou. En plus de contribuer à l’image du vélo en ville, cela donne un air de fête a la municipalité, certaines grandes villes françaises pourraient s’en inspirer.

Si vous êtes dans la région un endroit immanquable et très plaisant. La cathédrale de sel de Zipaquira.
Même si le premier étage de la visite est très religieux avec son chemin de croix grave a même la roche, le second et troisième étage renforcent l’intérêt de la visite avec notamment le plan d’eau miroir, la route des mineurs, le spectacle de lumières et le film dédié au lieu. On y passe une très agréable journée a l’abri de la chaleur ambiante de Bogota.

OnceADay #053
OnceADay #052

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.