L’île aux femmes (isla mujeres)

Ou comment (et surtout pourquoi) ne pas aller à Cancun

Et non ce n’est pas le titre d’un film pour adultes, ni un club de vacances spéciale pour féministes échaudées. Mais alors, il s’agit de quoi ? Tout simplement d’une toute petite île en face de Cancun où l’on peut à la fois :

– faire de la plongée
– pratiquer le snorkeling
– se baigner avec les dauphins et les roussettes
– observer les oiseaux
– se promener toute la semaine en voiture de golf (classe !)
– et se faire bronzer sur la plage bien sûr …

Nous ne resterons pas à Cancun ma chérie !

Il faut le dire notre arrivée à cancun n’a pas été un coup de foudre. Après notre départ sous des trombes d’eau de Kingston, s’être baladé pieds nus dans l’aéroport de Miami, avoir passé frontières et douanes américaines et mexicaines, nous espérions en profiter pour nous détendre à Cancun, célèbre pour ses plages à forte attraction touristique.

En nous rendant à notre hôtel, un choc visuel, celui de plusieurs paires de fesses en string fluos qui s’agitent sur des estrades dans des boîtes semi-ouvertes, le tout en rythme avec de la musique dance pas du tout notre style … Le lendemain matin, après une bonne nuit de sommeil, nous essayons de nous persuader que nous avons rêver en lisant le guide et en se promenant en centre ville, mais d’un coup tout s’éclaire…

Cette ville a été choisie par un ordinateur dans les année 70 comme étant celle répondant le mieux à son algorithme de tri pour désengorger les plages d’Acapulco. Parmi les critères : Prix de l’immobilier, surface, beauté des plages, proximités des USA etc… Et en effet c’est le paradis des spring breaks & compagnie. On accroche vraiment pas, mais au détour du guide, un petit espoir de lueur, une petite île accessible en ferry, bien que touristique aussi semble être plus dans notre style. L’île de mujeres… Bon c’est parti on y va pour 3 jours !

Histoire et géographie de l’île des femmes

C’est une petite île à moins de 30 minutes de ferry (20 du super rapide ultramar) du port de Cancun. Le 1/4 nord est le plus touristique, mais aussi le centre de vie de l’île, vous serez quasi obligé d’y loger, le reste est relativement sauvage, un peu comme nos côtes bretonnes, le soleil en plus 🙂 La plus belle plage est aussi la plus fréquentée: la playa norte, la pointe sud étant la première terre Mexicaine touchée par les rayons du soleil à son lever, un artiste y a installé des statues plutôt sympathiques.

Le lieu tire son nom des statuettes de femmes qui auraient été trouvés par les espagnols lorsqu’ils l’ont accosté (avant de mettre les pieds au Mexique, lors de la première expédition) dont on peut voir des répliques sous l’eau dans le fameux musée sous-marin que l’on ne manquera pas de vous proposer en snorkeling ou en plongée.

Mais qu’est-ce que l’on peut y faire là-bas ?

Et bien pas mal de choses à condition d’être près à mettre la main à la poche.

Déjà la ville est quasi sans voiture, on y circule beaucoup en petite voiture de golf. C’est d’ailleurs un bon plan de la louer à la semaine si vous logez hors du quartier touristique ou prévoyez beaucoup de déplacements. Sinon louez là à l’heure et faite un tour d’une à deux heures de l’île, nous avons bien aimé. Au départ, Frédéric voulait le faire à pied, mais la distance est un peu grande et on y circule pas si facilement que cela c’est donc un super compromis.

Sinon nous avons pour notre part opté pour le circuit de snorkeling, notre pension en proposant à tarif réduit tout à fait abordable c’était une bonne idée. Bon par contre dès que le bateau à démarré nous avons eu le droit à un superbe orage qui devra durer toute la journée. Mais bon mouillés pour mouillés nous n’avons pas vraiment fait la différence dans l’eau 🙂 C’est plutôt sur le bateau à la pause déjeuner que l’on a eu froid ! Le type a carrément été obligé de nous sortir de l’eau de force pour aller manger … mais bon le poisson (après en avoir vu pleins sous l’eau, j’ai même cru le reconnaître) était très très bon et nous avons fait ami ami avec un oiseau alors …
Je dois dire que les fonds sont vraiment incroyablement beaux et qu’ils fourmillent de poissons très variés et colorés.

Une petite baignade à la plage Playa Norte est aussi un must a ne pas manquer. Eviter juste les heures de pointes des touristes logeant dans les hôtels de la pointe (vers 15h30 c’est pas mal).

Si vous avez vos diplômes de plongée, les différents spots sont certainement immanquables. Il ne faut pas perdre de vue que l’emplacement est très proche de Cozumel, une île dont les fonds marins étaient considérés par le commandant Cousteau comme les plus beaux au monde.

Sinon tout le reste nous a paru un peu gouffre à fric, mais vous pouvez tenter si cela vous dit, et nous signalez s’il y a quelque chose de vraiment valable que nous pouvons ajouter sur ce blog avec vos photos.

OnceADay #034
OnceADay #033

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.