Xilitla ou le livre de la jungle suréaliste

Mercredi matin nous prenons le bus tôt depuis Querétaro pour rallier Xilitla (via Jalpan). Objectif atteindre la réputée jungle de Xilitla et visiter le château de Edward James, un château surréaliste construit dans le but d’abriter ses orchidées du froid de l’hiver.

Une fois sur place, le bus nous liasse sur la route principale, un peu désorientés. Difficile de savoir vers où se trouve le centre et où nous pouvons trouver des informations. Une fois un espèce de marché couvert traversé, où nous en avons profité pour manger un bout après ce long voyage, nous finissons par trouver la place du village et la cahute servant d’office du tourisme. Notre objectif était de dormir dans une des nombreuses “cabañas” du coin, proches du château et en pleine jungle. Une fois les renseignements pris nous partons donc a pied en direction de la jungle.

1ère surprise Xilitla est un village en pente ! Pour aller à la jungle ça va nous sommes dans le sens de la descente, mais nous pensons déjà au douloureux retour que nous allons devoir faire plusieurs fois dans les 2 jours 🙂 Ca fera les cuisses !

Après un essai infructueux nus trouvons une cabane à notre gout, dans le loueur le plus proche du château d’Edward James et nous ne savons pas tout à fait combien nous allons la payer (en fait surtout si le prix est pour une ou deux nuits). Mais cela fera l’affaire.

Le soir nous remontons au village et profitons pour faire quelques courses et passer la soirée tranquillement sur la place du village.

Le lendemain matin après un réveil matinal et un bon petit déj dans la cabane, nous nous rendons au fameux château, au premier abord il nous semble tout petit et pas si intéressant, forcément nous avons pris le parcours à l’envers et avons juste vu la cascade et les “baignoires” que fait la rivière et où les gens se baignent et se prennent en photo. Le reste se révélera beaucoup beaucoup plus vaste, et très intéressant. Le site serti dans la jungle dégage une atmosphère unique (elle rappellera à Frédéric le jeu Myst un classique old-school) et la faune et la flore sont justes magnifiques dans cet endroit.

Après la visite, un rapide picnic le long de la cascade de la fin, et visite de l’autre cascade à coté et nous réalisons qu’en se dépêchant et prenant un taxi nous avons le temps d’attraper le dernier bus pour Querétaro. Petit changement de programme qui nous laisse le loisir de visiter Guanajuato que nous aurions loupé sans ça.

 

OnceADay #012
Ascension à la Peña de Bernal

Un commentaire

  • J’adore! Les photos, bon, elles sont pas mal ouais… 😉 Vous donnez envie de partir! Merci.
    Vous avez trouvé un livre pour passer à un autre âge, comme dans Myst, ou vous êtes quand même rester avec nous?
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.