Melbourne

Aprés prés d’une semaine et demie de route (en prenant notre temps et visitant plein de sites et abusant de la plage et la pêche) nous arrivons à Melbourne, grande étape où nous savons que nous allons rester plusieurs jours tant la ville est riche et intéressante.

Nous trouvons un camping (payant mais pas exagéré) à l’extérieur de la ville d’où il est facile de rejoindre le centre ville en métro.

La grande bibliothèque

Arrivés au cœur de la ville, nous passons devant la fameuse bibliothèque (State Library of Victoria) qui est immense et absolument merveilleuse. Il y règne une ambiance studieuse, même si le Wi-Fi gratuit mis à disposition nous laisse entrevoir des écrans de macbook sur FessesBook et U-tub, le contraste entre ça et les tables en merisier et leurs sous mains en cuir est pour le moins saisissant. Les lampes styles art-deco et l’architecture même du bâtiment avec une coupole à plusieurs dizaines de mètres du sol s’accordent de manière très équilibré avec l’ensemble.

Nous en profitons pour voir rapidement une exposition permanente de toiles sur la ville elle même qui était assez bien composée.

China Town

La cité de Melbourne compte énormément d’immigrés. Outre le nombre incroyable d’immigrés grecs (Melbourne est la plus grande ville grecque après Athènes) il y a aussi beaucoup d’asiatiques, dont assez logiquement une grande proportion de chinois. Comme souvent le hasard de l’histoire a fait qu’ils se sont installés dans un même quartier qui porte le nom de China Town. Tout y est. Les grandes portes rouges aux entrées du quartier, les restaurants pas cher, la blanchisserie, un temple bouddhiste, etc… On se sent ici comme un suédois porte d’aix ou à belsunce.

Mais ce quartier est aussi en vogue pour sortir et faire la fête. On croirait qu’ils ne s’arrêtent pas et ne dorment jamais.

I-max

Un petit saut express au cinéma i-max à côté du musée où nous espérions voir Interstellar sur un énorme écran en 3D, juste pour se rendre compte que les horaires du métro ne nous permettront pas de voir le film jusqu’au bout et que ce n’est pas envisageable. Dommage.

Melbourne museum

Le lendemain matin nous profitons de notre ticket combiné i-max / Melbourne museum (dont nous nous sommes fait remboursé le prix de la place de l’i-max en gardant la réduction de 50%! Génial !) pour aller visiter cet incroyable musée. Alors si un jour vous vous décider à le faire prévoyez la journée entière. A part le Louvre je ne crois pas que je sois déjà aller dans un lieu pareil… Il y a de tout. Des animaux empaillés, de la culture Maori (nouvelle Zélande) et aborigène (Australie), des calamars géants, des vidéos pour expliquer l’ADN à ceux qui n’ont pas une maîtrise de biologie (je suis bien placé pour vous dire qu’elle est bien faite :-)). Un seul mot, passionnant ! Mais long, on a même oublié de manger… C’est finalement la fin qui nous en fait sortir.

Queen Victoria Market

Cet ancien bâtiment héberge les halles de Melbourne. Le bâtiment dans le style verrière des années cinquante est agréable. On y vend un peu de tout (de la pâte aux amendes, des cacahuètes et du Bordeaux… Les connaisseurs auront reconnu.) mais on peut aussi y manger soit dehors sur la petite place, soit à l’intérieur dans la court aux aliments (foodcourt). Nous avons pu repartir de là à l’aide d’un des nombreux tramway vintage de la ville en bois et cuivres. La classe !

Luna Park

Si vous avez déjà vu des photos de Melbourne, vous n’avez pas pu passer à côté de cette énorme bouche de clown grande ouverte qui sert de porte d’entrée au Luna Park. Un des endroits les plus fréquentés de Melbourne. C’est un petit parc d’attraction situé au bord de la plage, qui il faut l’admettre à pris un sacré coup de vieux en comparaison à un euro Disney ou autre. Mais c’est justement ça qui est drôle ! C’est kitsch à mort ! Nous avons prit un billet pour le train fantôme et je crois que le palais des glaces m’aurait fait moins rire… Un vrai petit moment de fraîcheur qui nous rappelle que nous sommes dans une société du toujours plus, toujours plus haut mais que les plaisirs d’antan étaient bien agréables aussi.

Federation Square et ces environs

Federation Square est quasiment la place centrale de Sydney. C’est là aussi que l’on trouve l’office de tourisme central, des projections sur écran géant que l’on peut regarder vautré dans une chaise longue, la cathédrale saint Paul. A noter que l’office de tourisme propose de nombreux petits itinéraires à faire à pieds pour visiter la ville. Nous avons testé celui autour de Federation Square, qui nous a amené vers le parc Fitz Roy en passant par les lanes proches de Fed’ Square, remplies de Street Art de bon goût.

Fitz Roy Garden

Un immense parc à l’est de la ville où aurait vécu le capitaine Cook. Assez varié cela fait une bonne balade. Ne manquez pas l’arbre aux fées sculpté par une artiste locale, très intéressant. En sortant vous pouvez faire un détour par la maison du parlement et l’église Saint Patrick qui sont deux beaux exemples d’architecture à Melbourne.

On the road again !

Après ces trois jours trop vite passés à visiter la belle ville de Melbourne, il est temps de reprendre le volant du van et de repartir sur la route. Comme nous avons un peu repris plaisir à une vie sédentaire, nous décidons de partir doucement vers la péninsule juste au sud de Sydney.

OnceADay #149 : vroom #2
OnceADay #148 : vroom #1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.